Article 1 : l’Amicale du SEL de Bordeaux (Système d’Échange Local) a pour objet de faciliter les relations humaines par les échanges de biens, de savoirs et de services de proximité, grâce à une monnaie solidaire: le CEP.

Article 2 : l’Amicale du Sel regroupe des personnes majeures ayant payé une adhésion annuelle à l’association Interlude où à une structure partenaire, une cotisation annuelle pour le SEL et ayant signé cette charte.

Article 3 : des rencontres et manifestations régulières sont organisées par des membres sélistes engagés et des salariés d’Interlude constitués en COPIL (=comité de pilotage) pour permettre à ses membres de se connaître, dans un esprit de convivialité et de solidarité.

Article 4 : Interlude édite un tableau des offres et demandes des sélistes et un autre avec leurs coordonnées afin que ceux-ci puissent se mettre en relation pour échanger des savoirs, savoir-faire, et services. Les coordonnées personnelles (email et téléphone) seront transmises aux sélistes exclusivement par email, par courrier (sur demande) et/ou sur place lors des permanences dans les locaux de l’EVS Chantelude.

Article 5 : l’Amicale du SEL et Interlude ne peuvent être tenues pour responsables :

  • de la véracité des informations contenues dans les offres proposées par ses membres,
  • de la qualité des savoirs, savoir-faire, expériences partagées et objets échangés.

Article 6 : chaque séliste s’engage à participer à un « SEL dating »par an. Ces moments sont organisés dans la convivialité afin de permettre aux sélistes de s’identifier entre eux.

Article 7 : l’unité d’échange utilisée dans le SEL est établie sur le temps (60 unités = 1 heure), les échanges de savoirs et de compétences n’ont pas de hiérarchie.

Ex : 1h de jardinage = 1h de cours de guitare = 1h d’informatique = 1h de bénévolat.

Pour les BLÉs (Bourses Locales d’Échanges), le nombre d’unités pour la valeur des objets est fixé par chacun.

Article 8 : les échanges se font dans une unité appelée le « CEP ». Un carnet sera remis à chaque séliste et crédité de 240 CEPS (4 heures offertes) lors de son inscription. Il sert à inscrire les transactions effectuées entre sélistes. Ce document peut aussi être utilisé dans le cadre des BLÉs, inter-sel et sur tout le territoire français pour la Route des Sels.

Article 9 : le COPIL (Comité de Pilotage) assure le fonctionnement de l’Amicale du SEL. Il prend les décisions.

Article 10 : le COPIL peut refuser de publier dans le catalogue des offres, demandes ou informations qui sembleraient ne pas convenir aux valeurs de l’association pour des raisons légales, éthiques ou autres.

Article 11 : chaque membre est personnellement responsable de ses actes par rapport à la responsabilité civile et individuelle et doit être assuré en responsabilité civile.

Article 12 : chaque séliste est invité à participer à la vie de l’Amicale du SEL (tenue de permanences, d’un stand lors de manifestations extérieures…), en échange d’unités.

Date et signature (avec la mention «  lu et approuvé »)